Neiges du Brésil

'Je n'ai jamais oublié...les lumières de Libreville'...in 'C'était à Port-Gentil' de Jann Halexander

single-jannhalexander2018-port-gentil1306-01

 

#deezer #spotify

 

JANN HALEXANDER - 'C'ETAIT A PORT-GENTIL' (clip officiel)

Posté par OmbreMauve à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Hypnotisé par les yeux transparents de Caracol ...

C'est onirique et urbain à la fois...on se laisse happer par les yeux transparents de la chanteuse Caracol...son dernier EP a quelque chose d'enivrant, qu'on écoute en boucle...(en écoute sur Deezer, Spotify...)

caracol

fbcd3296-e204-4c06-984f-c3fb019609b6_1024

 

Caracol - Escaliers dorés [Officiel]

Posté par OmbreMauve à 02:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Caracol - Escaliers dorés

Caracol - Escaliers dorés [Officiel]

Posté par OmbreMauve à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

JANN HALEXANDER - L'ABDUCTION #PAROLES

 

VISUEL

 

L'Abduction

 

 

Tout petit déjà

il recevait d'étranges visites

des yeux noirs sous la lune

et la peur du dentiste

croyant vite qu'il était seul

il en fit souvenir

c'est ainsi que des douleurs

furent si longtemps enfouies

 

un beau jour devant la glace

elle se souvint alors

sur sa peau, à la surface, d'étranges signaux, dès lors

tout lui revint en mémoire, elle voulut se confier

à son amour, mais hélas, le mur était d'acier

 

O tais-toi

tu n' sais pas ce qu'il y a  entre eux et moi

chaque nuit mon cœur...

bat la chamade

je n' dormirai pas à la belle étoile

 

Le psy très gentil

lui dit 'vous vous faites des idées'

il le croit quelques instants

déni d'une vérité

on le prendrait pour un fou,

on la prendrait pour une folle

tant ces visites sont taboues

allez vite, faut que l'on dorme

 

Puis une nuit d'hiver, rentrant seul

dans cette campagne,

une lumière haut dans le ciel

n'avait rien d'une étoile

cette lumière le narguait, il s'enferma chez lui

depuis lors il ne sort plus, terrifié par la nuit...

 

 

 

 

 

texte et musique : Jann Halexander

2017

© Lalouline Editions

Posté par OmbreMauve à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Jann Halexander - The Abduction #english #translation

ALTERITE par Pablo Korsakov

Jann Halexander
The Abduction
[english translation : E.M.A]
As a young child,
He already used to be visited by weird ones
And black eyes under the moon
And fear of the dentist
Thinking he was alone
He buried his memories
And so the pain was,
And so the pain was...
Once in the mirror
She then reminded
On her skin, strange signs that had appeared
And as she reminded everything, she wanted to tell all
To her beloved, but Alas he was iron-hearted
O shut up
You don't know what's between us
Everynight my heart...
Is beating wildly
I won't sleep under the open sky
The doctor kindly tells him
« It's just your imagination »
He believes him sometimes
Denying reality
They would think he's a fool
They would think she's a fool
These visits are a shame
And now we must sleep
Then during a cold night, alone,
In the countryside
A high light in the sky
But not a star
A light was making a fool of him
He locked himself in his home
And since then, he hasn't been out,
Afraid by the night...
music & lyrics : Jann Halexander
© Lalouline Editions

Posté par OmbreMauve à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Jann Halexander - L'ABDUCTION

Jann Halexander - L' Abduction

Posté par OmbreMauve à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Info Culture : Jann Halexander chante Pauline Julien 'A Nos Tendresses' 9/03/2018, Atelier du Verbe, Paris, France [chanson]

Info Culture : Jann Halexander chante Pauline Julien 
'A Nos Tendresses' 9/03/2018, 
Atelier du Verbe, Paris, France

VISUEL A NOS TENDRESSES

 
Le chanteur Jann Halexander mélange ses chansons à celles de Pauline Julien.
 
'A Nos Tendresses' : il y a vingt ans nous quittait Pauline Julien, grande chanteuse canadienne connue pour la flamboyance de ses interprétations qui franchirent les frontières du Canada. Un visage, une voix qui marquèrent le chanteur Jann Halexander, qui passa sa petite enfance à Ottawa, dans l'Ontario. 
 
Les chansons de l'Un, réputé pour pour sa liberté de ton et un répertoire prolixe depuis ses débuts en 2003*, répondent aux chansons de l'Autre. 
 
Avec cette interrogation quasi obsédante :
'Croyez-vous qu'il soit possible d'inventer un monde amoureux ?' 
(in 'L'Etranger', Pauline Julien)
 
9 mars 2018
A NOS TENDRESSES
20h
L'ATELIER DU VERBE
17 rue Gassendi
75 014 Paris
Métro/Rer : Denfert-Rochereau 
Métro : Gaîté
 
 
 
Tarif plein : 15 euros
Tarif réduit : 12 euros (billetreduc, par téléphone +33 (0)6.16.13.98.32
 
http://labeltrilogiehalexander.blogspot.fr/ site du Label TH
http://www.billetreduc.com/204277/evt.htm Réservation
 
Ils en parlent :
 
 Ce 31 janvier, pour peaufiner son spectacle dont la première est prévue le 9 mars à l'Atelier du Verbe, l’artiste avait réuni des étrangers qui entendaient de concert la voix de Pauline Halexander avant de retourner à « leur solitude encore » (Langevin / Cousineau). Ce n’était plus que du Julien, c’était plutôt du Halexander, et, vingt ans après un suicide désespéré, ce prolongement est, étrangement, joyeux. 
Bertrand Ferrier
 
Information communiqué par
Label TH / LALOULINE EDITIONS
Paris
*Il s'agit de la première représentation publique de 'A Nos Tendresses' qui a été joué en concerts privés le 24, le 31 janvier à Paris et le 9 février dans l'Oise, qui ont vite affiché complet. 

Posté par OmbreMauve à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,